Une adoption est un acte réfléchi et responsable

Pour toute adoption, l’association Le Refuge demande :

* une pièce d’identité (carte d’identité ou passeport) ainsi qu’un justificatif de domicile (facture d’électricité, facture de téléphone,…)
* une participation financière correspondant aux frais d’entretien et de vétérinaire à hauteur de :

  • 140,00 € pour un chat testé SIDA et leucose, tatoué ou identifié par puce électronique, vacciné, vermifugé et stérilisé.
  • 210,00 € pour un chien jusqu’à un an, identifié par puce électronique, vacciné, vermifugé, traité contre les puces et les tiques et stérilisé.
  • 190,00 € pour un chien de un an à cinq ans identifié, par puce électronique, vacciné, vermifugé, traité contre les puces et les tiques et stérilisé.
  • 140,00 € pour un chien cinq ans à huit ans, identifié par puce électronique, vacciné, vermifugé, traité contre les puces et les tiques et stérilisé.
  • 80,00 € pour un chien de plus de huit ans.

L’association Le Refuge transmet à l’adoptant, à la date de l’adoption, le carnet de vaccinations de l’animal. La carte d’identification sera envoyée plus tard (voir ci-dessous, suivi adoption).

De plus, l’Association remet à l’adoptant le jour de l’adoption, la valeur de 3 à 4 rations alimentaires afin que la transition avec la future nourriture de l’animal se fasse le mieux possible (évitement des diarrhées liées au changement de nourriture).

Une leçon d’éducation gratuite est offerte par KIK Déclic.

A tout moment, l’association se réserve le droit de se rendre chez l’adoptant (sans prévenir) afin de constater l’état de santé et les conditions de vie de leur ancien pensionnaire dans son nouvel environnement.

L’association Le Refuge s’engage à reprendre l’animal en cas de problème. De même, l’adoptant s’engage à restituer l’animal obligatoirement à l’Association Le Refuge s’il devait s’en séparer.

SUIVI APRES ADOPTION : L’association procède à un suivi de son ancien pensionnaire dans les jours qui suivent l’adoption soit par téléphone soit en se déplaçant directement chez l’adoptant.

Environ trois mois après l’adoption, un représentant du Refuge fera le déplacement chez l’adoptant pour constater la bonne intégration de l’animal et, si tout va bien, le changement de propriétaire sera fait auprès de l’I-CAD (Identification des Carnivores Domestiques).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-sept − 17 =